Rois norvégiens

Saint Olav, église de DaleC'est Harald à la belle chevelure qui est traditionnellement considéré comme le premier roi à régner sur toute la Norvège, à compter de sa victoire à la bataille du Hafrsfjord (872).

Oluf Håkonsen ou Olav Håkonsson (1370-1387), fils de la reine Marguerite, fut roi de Danemark (1376-1387) et de Norvège (1380-1387).

Eirik Blodøks (« à la hache sanglante ») (vers 895-954) fut roi de Norvège (vers 930-935), puis le dernier roi viking de Jorvik (York) (peut-être en 948 et de 952 à 954).

Eirik Magnusson (1268-1299), surnommé « prestehatar » : « haïsseur de prêtres », fut roi de Norvège de 1280 à 1299, succédant à son père Magnus Lagabøte. Son règne fut marqué par une politique étrangère active.

Håkon Adalsteinsfostre, ou Håkon le Bon est un roi de Norvège (vers 935-960/961), fils de Harald Hårfagre, et rival de son demi-frère Eirik Blodøks, puis de ses fils.

Harald Eiriksson, surnommé Gråfell1 (« à la pelisse grise ») est l'un des fils du roi Eirik Blodøks et de la reine Gunhild. Il régna avec ses frères sur la Norvège d'environ 960 à environ 970.

Harald Sigurdsson Hardråde (« l'impitoyable »),  est le demi-frère de saint Olav. Roi de Norvège (1046-1066), il mourut en tentant de conquérir l'Angleterre. Son règne est marqué par un renforcement de l'autorité royale.

Le roi Harald Hårfagre (« à la belle chevelure ») est traditionnellement crédité de l'unification de la Norvège, qui aurait été achevée avec la bataille du Hafrsfjord (872).

Magnus Haraldsson (1048-1069) fut roi de Norvège de 1066 à 1069, conjointement avec son frère Olav Kyrre.

Magnus Lagabøte (« le législateur ») fut roi de Norvège de 1263 à 1280. Il est l'auteur de la première législation applicable à l'ensemble du royaume.

Magnus Olavsson le Bon, fils de saint Olav, devint roi de Norvège en 1035, puis de Danemark en 1042. Il régna sur les deux pays jusqu'à sa mort en 1047.

Olav Tryggvason fut roi de Norvège de 995 à sa mort en 1000, à la bataille de Svolder. Il entreprit la christianisation de la Norvège et des îles nord-atlantiques.

Olav Haraldsson ou saint Olav fut roi de Norvège de 1015 à 1028. Il fut le premier à régner sur l'ensemble du pays, et fut un ardent propagateur du christianisme.

Sigurd Slembe1 (vers 1100-1139) est un prétendant à la couronne de Norvège.