Chercheurs

Portrait d'Árni MagnússonLe XIXe siècle voit apparaître les fondateurs d'une démarche scientifique moderne, que ce soit dans le domaine de l'histoire médiévale (et des diverses sciences auxiliaires de l'histoire), de l'histoire littéraire, de la mythologie.

Karl Gjellerup (1857-1919) est un écrivain danois. Il est notamment l'auteur de plusieurs tragédies inspirées de légendes nordiques, ainsi que d'une traduction de l'Edda poétique.

Alain Marez (né en 1938) est un universitaire français, spécialiste de l'évolution de la branche nordique du germanique, et donc des runes et inscriptions runiques.

Árni Magnússon ou Arnas Magnæus (1663-1730) est un collectionneur islandais à l'origine de la plus importante collection de manuscrits islandais, aujourd'hui conservée à Copenhague et Reykjavík.

Desmond Slay (1927-2004) est un chercheur anglais qui a consacré ses travaux à l'étude et à l'édition de manuscrits.

E. V. Gordon (1896-1938) est un philologue canadien, spécialiste des langues germaniques. Collègue et ami de Tolkien, il est l'auteur d'An Introduction to Old Norse.

Eric Christiansen (né en 1937) est un historien d'origine danoise, mais élevé en Angleterre.

Finnur Jónsson (1858-1934) est un philologue islandais, auteur d'un grand nombre d'éditions de textes norrois, ainsi que d'une monumentale histoire de la littérature norroise.

François-Xavier Dillmann (né en 1949) est un chercheur français, spécialiste de la mythologie nordique et de la littérature norroise, et traducteur de Snorri Sturluson.

Frederic Amory (1925-2009) est un chercheur américain en littérature. Ses contribution dans le domaine norrois ont couvert un vaste spectre de sujets.

Frédéric Durand (1920-2002) est un universitaire français. Spécialiste des littératures scandinaves, traducteur, il s'est également intéressé aux vikings.

Gabriel Gustafson (1853-1915) est un archéologue suédo-norvégien. Il est principalement connu pour avoir mis au jour le bateau d'Oseberg. Il a aussi joué un rôle majeur dans la protection du patrimoine norvégien.

Gert Kreutzer (né en 1940) est un enseignant et chercheur en études scandinaves et un traducteur allemand, spécialiste de la littérature islandaise. 

Jean Renaud est un universitaire français spécialiste des langues, littérature et civilisation scandinaves. Il se consacre notamment aux vikings en Normandie.

Jónas Kristjánsson (1924-2014) est un chercheur islandais, spécialiste des manuscrits et des sagas. Il fut le premier directeur de l'Institut Árni Magnússon.

Grand voyageur, auteur de nombreux récits de voyages, le Belge Jules Leclercq (1848-1928) a aussi donné la première traduction française de plusieurs sagas.

Karsten Friis-Jensen (1947-2012) est un chercheur danois, spécialiste de la littérature latine médiévale, en particulier de la Gesta Danorum de Saxo Grammaticus.

Lee M. Hollander (1880-1972) est un universitaire américain connu notamment pour ses traductions de la poésie eddique et scaldique, ainsi que de la Heimskringla.

Lotte Motz (1922-1997) est une chercheuse d'origine autrichienne. Elle est notamment connue pour ses travaux sur les figures mythologies féminines.

Passionnée par l'Islande, Mary Gordon (Mrs. Disney Leith) (1840-1926) y effectua de nombreux séjours, qui lui inspirèrent récits de voyage, poèmes, traductions.

Patrick Guelpa (né en 1949) est un universitaire français. Parmi ses contributions à l'étude de la littérature et de la mythologie nordiques figurent notamment ses traductions de poèmes religieux.

Raymond Ian (ou R.I.) Page (1924-2012) est un chercheur anglais en études anglo-saxonnes et norroise, spécialiste des runes, notamment anglo-saxonnes.

Régis Boyer (1932-2017) est un scandinaviste français. Par ses multiples activités – enseignant, chercheur, traducteur, il s'est attaché à faire connaître les langues, littératures et civilisation scandinaves.

Tormod Torfæus ou Þormóður Torfason (1636-1719) est un historien islandais, auteur d'une monumentale histoire de la Norvège, pour laquelle il a abondamment utilisé les sagas.