Pierres runiques

Pierre runique de GlavendrupCaractéristiques de la période viking, les quelque 3 000 pierres runiques sont des pierres érigées à la mémoire d'un défunt. Elles fournissent diverses informations sur son compte.

La pierre DR 351 est une pierre runique danoise (Scanie) aujourd'hui disparue.

La pierre runique DR 397 ou Bh 48 est située devant le porche de l'église circulaire d'Østerlars, sur l'île danoise de Bornholm. Son inscription est diificile à déchiffrer.

La pierre runique Ög 82, retrouvée dans l'église de Högby (Östergötland, Suède), a été érigée à la mémoire d'un dénommé Eyvindr, « qui possédait Haugbý ».

La pierre d'Istaby est une pierre runique commémorative remarquable, non seulement par son ancienneté (VIIe siècle), mais aussi par la série de noms qu'elle contient.

La pierre de Bregninge (cote DR 219) est une pierre runique danoise qu'une mère fit graver au Xe siècle à la mémoire de son fils.

La pierre de Galteland (cote N 184) est une pierre runique norvégienne qu'un père fit graver en mémoire de son fils, tombé en Angleterre dans l'armée de Knútr le Grand.

Dressée sur un site de l'âge du bronze à la mémoire d'un prêtre païen et guerrier, la pierre de Glavendrup contient la plus longue inscription runique danoise.

La pierre de Norra Nöbbelöv est une pierre runique de Scanie (Suède, autrefois Danemark) dressée par un homme à la mémoire de son partenaire ou félagi.

Le pierre runique de Rimsø (cote DR 114) est une pierre danoise portant une inscription dont une partie doit être lue à l'envers.

La pierre runique de Saint-Paul (cote DR 412) a été retrouvée dans le cimetière de la cathédrale Saint-Paul, à Londres. Elle comprend la représentation d'une créature fantastique et une inscription runique.

La pierre de Skivarp est une pierre runique de Scanie (Suède, autrefois Danemark) dressée par un homme à la mémoire de son partenaire ou félagi.

La pierre runique de Sønder Kirkeby (cote DR 220) est une pierre danoise remarquable par une inscription en ligatures (« samstavsruner ») contenant une invocation de Þórr.

Sur le rocher de Ramsund, en Suède, sont gravés, non seulement une inscription runique, mais aussi un ensemble de scènes illustrant la légende de Sigurðr.

La pierre runique Sö 200 est située à Åsa (Selaön), près d’un champ funéraire. Cinq frères y célèbrent la mémoire de leur père. Elle comporte plusieurs prénoms rares.

La pierre runique Sö 202 a été dressée par un fils à la mémoire de son père dans le champ funéraire d’Östa hage (Selaön), peut-être à l’emplacement d’un thing.

La pierre runique Sö 206 est une pierre dressée dans le cimetière de l’église d’Överselö (Selaön), à la mémoire de plusieurs hommes, par leurs mère et soeur.

La pierre runique Sö 207 est une pierre dressée dans le cimetière de l’église d’Överselö (Selaön), à la mémoire d’un père qui a voyagé en Angleterre.

Les pierres runiques U 214 et U 215 ont été dressées à la mémoire d'un homme péri en mer par ses parentes. Elles portent une inscription en partie versifiée.

L'inscription runique U 219 est l'œuvre d'un tailleur de pierres qui a gravé son nom sur un mur de l'église de Vallentuna, dans l'Uppland.

La pierre runique U 389 est située à Sigtuna. Peut-être a-t-elle été érigée par une mère et son fils à la mémoire de leur fils et frère.

La pierre runique U 931 est un fragment de pierre commémorative du XIe siècle. Retrouvée dans la cathédrale d’Uppsala, elle est exposée à proximité.

La pierre runique U 933 est une pierre commémorative du XIe siècle, sans doute œuvre d’Öpir. Retrouvée dans la cathédrale d’Uppsala, elle est exposée à proximité.